Interview de nos jeunes U14 au pôle espoirs : Gwenn et Valentin

16 avril 2014 - 15:35

 

Bonjour Gwenn et Valentin,

 

Vous venez de passer votre première année au sein du pôle espoirs de la ligue Atlantique. C'est une année pleine d'enseignements et de découverte que vous vivez. Nous souhaitons par conséquent faire profiter tous ceux qui sont vos fervents supporters de vos premières impressions et de vos futures aspirations.

 

Comment s'est passée cette première année au pôle espoirs ?

Gwenn Castelnau : L'intégration au sein du pôle espoirs se passe bien. Il y a une bonne ambiance. Tout va bien dans la mesure où on voit nos parents le week-end, même si c'est un peu dur le lundi matin car ils ne sont pas là. Mais on s'habitue.

Valentin Damour : Je suis bien intégré. Il y a une bonne ambiance. On s'entraide. Nos journées, c'est cours le matin et entraînement en fin de matinée, mais ça dépend des jours. Au total, 10 heures de foot par semaine, plus 2 heures de sport.

 

Que pouvez-vous apporter de votre expérience personnelle acquise au pôle espoirs à vos coéquipiers ?

G.C. : On peut apporter du jeu, de l'écartement au jeu, ce qu'ils peuvent faire pour progresser. Notamment les étirements en fin de match.

V.D. : On leur fait surtout profiter de ce que l'on apprend à l'entraînement.

 

Quels sont vos projets pour l'avenir ?

G.C. : J'envisage de faire un métier dans le sport : éducateur sportif ou footballeur professionnel. En tout cas, aller le plus loin possible dans le foot, ou être prof de sport.

V.D. : Pour moi, ce sera footballeur professionnel. Si jamais je n'y arrive pas, ce sera dans la Police, au sein du GIPN (groupement d'intervention de la Police nationale).

 

Merci à nos jeunes espoirs de nous avoir consacré un peu de leur temps.

Nous leur souhaitons une carrière prometteuse.

 


Voir également

Commentaires